Lettre du 20 juin 2010

Lettre du 20 juin 2010

Docteur Jacques Lacaze

Objet : complément courrier
du 18 juin 2010.                                                                                     Le 20 juin 2010.

– Monsieur Didier Houssin,
Directeur Général de la Santé,
– Madame Dominique de Penanster,
– Madame Elisabeth Gaillard

Monsieur le Directeur, Mesdames,

Suite au courrier que j’ai rédigé et envoyé le 18 juin 2010, Monsieur le Docteur André Gernez a confirmé que les résultats des expérimentations sur animal de laboratoire de Monsieur le Docteur Claude Gak lui ont bien été communiqués oralement. Puis il a apporté une précision d’une extrême importance.
L’expérimentation de protection des rats n’a pas été effectuée sur des animaux sur les foies desquels avait été greffé du tissu cancéreux, mais sur des rats cancérisés par un moyen classique et connu reposant sur l’utilisation d’un produit provoquant un hépatome (cancer primitif du foie), obtenu à partir d’arachide fermentée. L’extrême gravité de ce type de cancer est bien connue des spécialistes. L’expérimentation avec un cancer greffé aurait été beaucoup moins démonstrative.
Protéger jusqu’à 93% d’un tel cancer par des moyens d’une extrême simplicité et innocuité montre combien la publication de ces travaux expérimentaux est toujours d’une actualité brûlante et que la demande citoyenne que j’effectue par ces courriers est hautement justifiée.

Je joins à cette nouvelle lettre copie de la lettre adressée le 26 juin 2009 par Monsieur le Docteur Maurice Israël à Mme Hélène Espérou au Cabinet de Madame la Ministre de la Santé, ainsi que celle que j’ai adressée le 4 mars 2010 à Madame Dominique de Penanster, lettres qui à ce jour n’ont provoqué aucune réponse.

Je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, Mesdames à mes salutations respectueuses.

Docteur Jacques Lacaze,
pour l’Association Pour André Gernez

Copies : – lettre du 26 juin 2009 à Madame Hélène Espérou.
– lettre du 4 mars 2010 à Madame Dominique de Penanster.