Qui sommes nous ?

Qui sommes-nous ?

Grâce au film de Jean-Yves Bilien sur le Docteur André Gernez intitulé : Le scandale du siècle, nombreux sont ceux qui ont pu découvrir ce chercheur français et ses travaux. Quelques personnes intéressées par les travaux d’André Gernez, bienveillantes, bénévoles et de bonne volonté se sont associées avec le Docteur Jacques Lacaze, collaborateur de longue date d’André Gernez, avec pour objectif de faire connaître au grand public le docteur Gernez et ses travaux, ainsi que d’œuvrer pour qu’ils soient prolongés sur le plan théorique et thérapeutique.
C’est ainsi qu’a été créé l’Association Pour André Gernez : l’APAG et, quelques mois plus tard, l’Institut International André Gernez : 2IAG. Un des objectifs de l’APAG a donc déjà été atteint avec la création de cet Institut, qui est maintenant à développer. Les personnes travaillant à l’APAG et à l’Institut sont donc liées et furent en rapport avec le docteur André Gernez jusqu’à son décès survenu le mercredi 8 janvier 2014.

Pour développer ces projets, les bonnes volontés sont les bienvenues et nous sommes prêts à accueillir de nouveaux collaborateurs, aussi bien parmi le grand public, que parmi les médecins, spécialistes et chercheurs français et étrangers. N’hésitez donc pas à nous contacter et à nous faire part de vos idées ou des compétences que vous pourriez souhaiter mettre au service de cette cause, notamment les compétences linguistiques, pour la diffusion de l’information à l’étranger.

L’Association Pour André Gernez s’est notamment fixée, selon ses statuts, l’objectif d’informer les responsables politiques en France et même, dans la mesure du possible, à l’étranger, sur les travaux du Docteur André Gernez et de soutenir les actions qu’ils pourraient entreprendre pour en faire bénéficier le grand public. Vous pourrez donc trouver sur le site des informations relatives aux actions entreprises par tel ou tel parti ou homme politique, comme d’ailleurs par telle ou telle association, par rapport aux travaux d’André Gernez. L’association – comme le faisait André Gernez – s’adresse aux hommes politqiues  et par voix de conséquences aux partis, par l’inermédiaire des élus.

Nos coordonnée